Premières Mondiales

Dès son plus jeune âge, Franck Muller a su montrer ses talents créatifs. D’ailleurs, ce génie de l’horlogerie a régulièrement présenté des premières mondiales depuis 1986. Ces montres à multiples complications n’avaient jamais été conçues auparavant. Franck travaillait sur ces merveilles comme cela se faisait autrefois, en fabriquant et ajustant lui-même chaque composant à la main, ce qui limitait la production à trois ou quatre pièces par an. Qu’il s’agisse d’un tourbillon avec heures sautantes en 1986, d’un tourbillon avec répétition minutes en 1987 ou d’un tourbillon calendrier perpétuel inversé avec répétition minutes en 1989, ces complications ont suscité la stupéfaction partout dans le monde.

Jusqu’en 1992, année de fondation de la marque et de l’atelier, ces merveilles étaient réalisées par Franck Muller lui-même et enregistrées sous la marque Franck Genève. Depuis 1991, ces produits sont créés sous la marque Franck Muller Genève. Du tourbillon à trois axes à la montre la plus compliquée au monde, la Aeternitas Mega, Franck Muller a créé d’exceptionnels garde-temps qui ont définitivement marqué l’histoire de l’horlogerie suisse.

Franck a toujours été désireux d’expérimenter et de créer de nouveaux concepts dans un secteur conservateur où la tradition primait sur le changement. C’est dans cet esprit qu’en 2003, il a introduit une approche totalement innovante à la notion même de temps. En effet , la Crazy Hours a établi une nouvelle philosophie et proclamé une certaine indépendance vis-à-vis de l’ordre établi. Cet extraordinaire modèle affiche des chiffres dans un désordre total tout en indiquant l’heure exacte grâce à un mécanisme d’heures sautantes. Cette complication originale est rapidement devenue le garde-temps le plus emblématique de Franck Muller.

En 2004, après des années de développement, Franck Muller a révolutionné le secteur horloger en réalisant le premier tourbillon tri-axial.

Le Revolution 3 offre un spectacle technique exceptionnel et des émotions que seul Franck Muller peut susciter. Le tourbillon tri-axial corrige les forces de gravité dans toutes les positions, contrairement à un tourbillon classique qui ne fait que compenser lorsque la montre-bracelet se trouve en position verticale.Cette complication stupéfiante est le résultat de l’une des créations de Haute Horlogerie les plus complexes.Pour aller encore plus loin, nous avons ajouté un calendrier perpétuel à ce chef-d’œuvre et obtenu l’Evolution 3.1.

En 2007, après 5 ans de recherche et de développement, Franck Muller a présenté un incroyable chef-d’œuvre : la Aeternitas Mega. Cette pièce unique fait partie de l’histoire de la Haute Horlogerie : il s’agit de la montre la plus compliquée au monde. Avec 36 complications et 1 483 composants, la Aeternitas Mega est une merveille de savoir-faire horloger et de micro-mécanique.

En 2011, Franck Muller a créé la Giga Tourbillon, une première mondiale dotée du plus grand tourbillon jamais intégré dans une montre-bracelet. Ce tourbillon est absolument démesuré. Il fait deux fois la taille d’un tourbillon normal, sa cage mesure 20 mm de diamètre et occupe la moitié de la montre. Avec ses nombreuses difficultés techniques, cette réalisation exceptionnelle témoigne une fois de plus des remarquables compétences de l’atelier.

Ces complications sans pareil ont nécessité des années de développement, de tests et d’ajustements. Elles attestent de l’incroyable savoir-faire du fabricant, renforçant sa renommée de Maître des complications. En octobre 2002, Franck Muller a obtenu le premier prix du Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Cette récompense exclusive était une reconnaissance du talent exceptionnel de l’horloger et de l’immense expertise du fabricant.