Maître dans l’art des Grandes Complications, Franck Muller a accueilli plus de 2'500 convives en ses terres genevoises, au cœur du site de Watchland, lors de la 29ème édition du WPHH. Cette semaine tant attendue a été l’occasion pour la marque de présenter ses deux nouveaux édifices qui permettent d’accueillir tous leurs artisans horlogers sur un même lieu, ainsi que leurs nouvelles pièces horlogères, dont l’innovante et atypique collection Remember.

Press-Conference-Nicholas-Vartan-WPHH-2019.jpg

Au cœur de Genthod, le site unique de Watchland, qui surplombe le lac Léman et le Mont-Blanc, a accueilli plus de 2'500 invités lors du 29ème WPHH (World Presentation of Haute Horlogerie), du 14 au 18 janvier dernier. L’élite horlogère s’y est retrouvée, pour découvrir les deux bâtiments, fraîchement sortis du sol, là où la maison Franck Muller s’est établie depuis près de 30 ans. Une réalisation qui permet aujourd’hui d’accueillir sur un seul site les 450 artisans et employés nécessaires à chaque étape de fabrication des montres. Ces deux nouveaux édifices, qui représentent 16'000 m2 de surface supplémentaire, viennent souligner le caractère unique du site de Watchland. Façonnés dans une architecture typiquement suisse, ils ne sont que la démonstration indéniable du succès de la Maison Franck Muller. Vartan Sirmakes, grand patron de la marque horlogère, a déclaré « être heureux de pouvoir accueillir dans ce lieu unique tant de monde, et de partager la passion qui nous anime ».

Les quelques 2’500 participants de l’événement ont ainsi pu se promener dans les jardins de ce lieu à la beauté indéniable, et rencontrer au sein des deux nouveaux édifices, les artisans horlogers de la marque dont le savoir-faire et l’expertise n’est plus à prouver. À cette occasion, la maison Franck Muller a levé le voile sur plusieurs de ses collections 2019, dont la Vanguard Crazy Hours™, Vanguard™ Lady Skeleton, Vanguard™ Racing, Vanguard™ Yachting Anchor Skeleton et la Skafander. Sans oublier une nouvelle collection à la lecture avant-gardiste, la Remember.